jeudi 8 mars 2012

neighborhood threat

(David Bowie)

Il doit mourir.
Il ne doit pas mourir, des gens seraient tristes... ( je ne sais pas qui, mais sûrement quelqu'un le pleurait...)
Qui plus est, je ne veux pas que personne ne meurt, ma mère serait pas contente...

Quand je l'ai rencontré, je l'ai appelé jeune homme.
Il m'a demandé de ne pas recommencé...
Je l'ai fais trois fois par la suite.

Je pouvais voir dans ses yeux qu'il voulait me tuer.
Je pouvais voir dans ses yeux que l'on n'aurait jamais une bonne relation.
Déjà on s'haissait, mais moi plus... et mieux...

C'est ainsi que j'ai planifié mon plan.

Premièrement, pendant les 3 prochaines semaines.

- Sonner chez lui à 3 am, toute les nuits.

Deuxièmement, les trois semaines suivantes.

- Faire livrer de la pizza à son numéro. ( Pauvre con, j'ai son numéro)
- Voler son bac de recyclage.
- Couper son cable de Télé.

Troisièmement, pour le restant des mes jours.

- couper l'entrée électrique. Après trouver son fil de câble...prendre un vieux fil électrique, sortir les deux fils. Couper son cable tv, mettre les fils du 120 dedans et plugger le vieux fils : dead dvd et tv !

- Lui faire livrer des roses noires ( une), par semaine.

- Lui faire un scrapbook de son dernier recueil de poésie, mais en faire une lettre d'insanités...


S'il est encore là l'année prochaine, j'invite Anthrax chez nous.

Je.n'aime.pas.mon.voisin.

Au pire, je vais l'oublier et partir en voyage...
Mais s'il encore là quand je reviens... je fais tout ce que j'ai écris !

Peace out

2 commentaires:

  1. "Lui faire un scrapbook de son dernier recueil de poésie, mais en faire une lettre d'insanités"

    Ça c'est trop chouette. Je tomberais en amour pour ça.

    RépondreSupprimer
  2. Érafler une voiture. Laisser une note : "tu te parques comme d'la marde". Signer de son nom, et de son cell.
    Setter une visite des témoins tous les fucking samedis matins.
    Mettre des affichettes. Son adresse. Vente de garage.
    Diffuser un avis de recherche.

    RépondreSupprimer